Ayadi : l’art de la cuisine syrienne au coeur de Paris !

Ouvert en septembre 2019, le restaurant Ayadi met en lumière une spécialité syrienne peu connue en France : le Fatteh.
Servis dans des récipients typiques de la street food (facile à transporter mais néanmoins ici élégants), les plats proposés sont raffinés et frôlent avec le gastronomique.

Le concept

Au départ, les fondateurs du restaurant voulaient crée un lieu mettant en avant la gastronomie syrienne et notamment le plat traditionnel, le Fatteh. Et c’est réussi car tout est fait maison avec des produits en provenance de Syrie. Un bel hommage à un beau pays, qui se prolonge avec le fil conducteur d’Ayadi : le jasmin. On le retrouve dans la décoration (faite à la main par des artisans syriens), dans l’odeur qui plane dans la salle mais aussi dans les plats.

À présent qu’un premier restaurant à vu le jour, le projet ne s’arrête pas là : l’objectif est d’être présent dans le monde entier avec une dizaine de restaurants et certains avec une visée sociale : rendre accessibles les repas à des personnes dans le besoin. Notamment pour réveiller le goût chez ces personnes qui n’ont pas accès à la cuisine et ainsi les sortir de leur situation difficile par le goût.

Je leur souhaite une belle continuation et la réussite dans leur objectif ambitieux mais solidaire !

Mon déjeuner 

J’ai eu la chance de goûter à deux Fatteh. Le végétarien est composé de croustilles de pain pita grillées aux pois chiche mijotés, garni de graines de grenade, d’amandes et de persil haché. Le tout est enveloppé de sauce au yaourt. C’est frais, c’est bon, et les bouchées alternent entre onctuosité et croustillant. J’ai trouvé ça très bon bien qu’un peu « bourratif ».


J’ai eu un véritable coup de cœur pour le Fatteh Ruba à l’agneau braisé au vinaigre et oignon. La viande était fondante et les goûts vraiment très agréables !
J’ai aussi profité d’une boisson fraîche à base de mûre très rafraîchissante !

L’addition s’il vous plaît

Les plats que j’ai goûté sont aux tarifs de 16€90 et 18€90. Ça peut paraître élevé pour un plat seul au déjeuner mais la qualité des produits et l’originalité des recettes valent le coup. Vous pouvez aussi déguster des sandwiches (spécialité traditionnelle d’Alep ou encore à base de pâte Filo) ou des entremets.

Plus d’informations
Adresse : 17 rue Frédéric Sauton – 75005
Retrouvez plus d’informations sur : https://ayadigourmet.com/fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *