Au pays de la gourmandise, Paris je t'aime

Je t’emmène au 7e ciel pour déjeuner au Péninsula

Je crois que je n’ai pas fini de te parler du Péninsula. Déjà amoureuse du tea time proposé dans le Lobby (encore un autre article à venir très vite…), j’ai eu la chance d’aller déjeuner à l’Oiseau Blanc, le restaurant gastronomique.

Curieuse comme je suis, j’étais déjà allée voir la -petite- salle du restaurant. Mais y manger, ce n’était pas au programme. Tout du moins, c’est ce que je croyais. C’était sans compter sur mon mari, qui me connaît bien, et qui sait toujours comment me faire plaisir pour mon anniversaire !😍

Situé au 6e étage et offrant une vue panoramique sur les plus beaux monuments de Paris, le restaurant propose une cuisine raffinée et authentique.

Nous voilà donc, en amoureux, direction le restaurant. Je trépigne d’impatience car j’aime cette atmosphère délicate et feutrée.

Nous avons eu une table bien placée, avec vue sur la tour Eiffel. Et même si ce jour là la pluie s’est invitée, la vue reste merveilleuse. Mais j’essaierai de revenir un jour de grand soleil, c’est sûr !

Nous avons choisi tous les deux le menu entrée/plat/dessert. Après des amuse-bouches délicats, nous avons pu déguster nos entrées.

Monsieur a choisi l’oeuf bio, caviar Osciètre Petrossian et pommes Jackson : terroir et délicatesse dans l’assiette !

J’ai opté pour les gambas Obsiblue françaises, légumes racines, orecchiette et poutargue Petrossian. Étonnée de la générosité de l’entrée, je l’ai aussi été par le mariage des saveurs très réussi !

En plat, monsieur a pris le bœuf de Salers, pommes soufflées et vieux parmesan. La tendresse de la viande et la légèreté des pommes en font une réussite gustative !

J’ai jeté mon dévolu sur l’agneau confit de chez Belaun, or rouge et mandarine. J’ai apprécié le côté sucré / salé et rond en bouche. Mais la garniture était peu présente et j’ai été un peu déçue de la cuisson car deux morceaux étaient vraiment limite…

Monsieur a dégusté le dessert signature : le Nuage. Toujours aussi élégant que gourmand : pomme, bergamote et biscuit speculos.

J’ai choisi l’Envol qui mêle ananas, noix de coco, chocolat et poivre de Timut. Bluffée par l’aspect visuel (quel travail !), j’ai vraiment aimé les saveurs et la justesse de l’ensemble.

Le chef pâtissier Dominique Costa a eu la gentillesse de nous offrir un troisième dessert : le Citron. Étonnante association de citron, de miel de lavande, de bananes caramélisées et de nougatine de popcorn. De la fraîcheur, de la fraîcheur ! Idéal pour finir le repas et régressif …

Et qui dit anniversaire, dit bougie ! 😉

Au final, l’Oiseau Blanc propose – et ce n’est pas une surprise- des mets de qualité et sublimés, de l’élégance et de la gourmandise. J’ai hâte d’y retourner …

Plus d’informations

Tarif : 115€ le menu déjeuner E/P/D

Adresse : 19 avenue Kleber, Paris 16

Site internet : https://www.peninsula.com/fr/paris/hotel-fine-dining/french-rooftop-loiseau-blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *