Je t’emmène déguster des pizzas pas comme les autres

Une pizza, c’est banal ? Peut être … mais pas toutes ! Celles dont je vais te parler sont non seulement originales dans leurs formes mais surtout faites avec de délicieux produits en provenance majoritaire d’Italie.

Magnà a ouvert depuis peu mais fait déjà bien parler. Ou jaser. Parcequ il y a de quoi être jaloux de ce concept et de la bonne humeur de son chef, Julien Serri ! Je dis bien chef, car pour moi, en plus d’avoir eu une vie aux mille facettes, c’est un pizzaiolo qui ne renie pas sa culture gastronomique d’avant.

Voici quelques ingrédients qui en font un lieu où tu dois aller au moins une fois (et y retourner de multiples fois).

Une pizza, oui, mais différente !

Exit la pizza ronde ou la calzone. Si tu vas chez Magnà c’est pour découvrir autre chose. Ce n’est pas une interprétation ou une création, mais bien l’arrivée à Paris d’une tradition de la street food napolitaine, dans les règles de l’art. La pizza est présentée soit roulée (rotolo) soit pliée en quatre (portafoglio). Et je me suis demandée pourquoi on ne la mangeais pas que comme ça… la pizza devient jolie, c’est gourmand et c’est fun !

Les produits

La recette est simple (non, pas vraiment, mais tu vois ce que je veux dire…) : de l’amour et des bons produits. Ainsi qu’une pâte moelleuse, cuite dans un joli four italien qui trône au milieu de la cuisine ouverte.

Des produits sourcés (prends le temps de regarder les portraits des producteurs accrochés sur le mur) et servis quasi bruts sur ta pizza pour te laisser toutes les saveurs.

J’ai pris la pizza rotolo Ricotta twins composée de mozzarella, roquette, ricotta cotto de fichi, ricotta fumée, artichaut, et noisettes IGP du Piemont. C’est plein de saveurs et frais, mais surtout fondant et j’ai vraiment aimé.

En dessert, j’avais déjà goûté le baba nocciola (en version mini) et la pizza stracciatella. De la gourmandise pure et du régressif à souhait!

Le café est italien évidemment, un peu fort paraît il (je n’en bois pas…). Mais tu peux le rendre doux en l’offrant à une personne qui n’en a pas les moyens, via un généreux système de café suspendu.

Ceci n’est pas un restaurant

Comme le concept découle de la street food, ceci n’est pas un restaurant. Tu peux t’y asseoir bien sûr, profiter d’une table haute, mais prière de débarrasser ton petit panier. Et c’est logique car c’est normalement une pizza qui se mange sur le pouce ou dans la rue…

L’accueil

Sourire et accent au programme. On a l’impression d’être en Italie, la grisaille parisienne extérieure en plus. Mais le plus agréable c’est la bonne humeur communicative de Julien et d’Antonio, son acolyte !

Niveau tarif

La pizza rotolo Ricotta twins est à 13.50€, le baba nocciola à 5.30€ et la stracciatella à partager à 13€.

En moyenne, dans les tarifs habituels d’une pizza, donc tu ne paieras pas plus cher parceque ce sont des produits de qualité. Et ça c’est une bonne nouvelle !

Adresse : 48 rue Notre Dame de Lorette, Paris 9e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *