Les champagnes Salon et Delamotte

Les maisons Salon et Delamotte se trouvent à 35km de Reims, sur la côte des blancs, au cœur de la vallée de la Marne. Deux maisons aussi anciennes qu’emblématiques pour des champagnes d’exception. Il est en effet très agréable de les retrouver sur sa table… Direction le Mesnil-sur-Oger (51) pour en savoir plus.

C’est au cœur d’un village classé grand Cru, sur un sol minéral (de craie calcaire) et profitant d’un terrain bien exposé, que le cépage de Chardonnay s’épanoui. L’un des principes fondateurs des deux maisons est de produire avant tout un vin avec toute sa subtilité et son authenticité pour dévoiler ensuite des champagnes artisanaux de grande qualité.

Aujourd’hui, la Maison Salon et sa très ancienne voisine et sœur, la Maison Delamotte, sont dirigées de concert par un même homme : Didier Depond.

La Maison Salon : plus de 200 ans d’histoire !

Tout commence avec une envie personnelle et un premier millésime en 1905 : le champagne Salon est en effet la création d’un homme, amoureux du champagne et entièrement séduit par le terroir du Mesnil : Aimé Salon. Il souhaite, pour sa consommation personnelle, un champagne plus sec et moins fruité que ce qui se faisait à l’époque. Il créé alors un Blanc de blancs, l’un des premiers dans le monde. Mais il ne partage réellement sa création qu’à partir des années 1920.

Son champagne provient de la parcelle d’un hectare, « le Jardin Salon », mais aussi de dix-neuf autres petites parcelles du Mesnil-sur-Oger, sélectionnées par ce passionné. Et le choix est intelligent : le raisin est de bonne qualité toute l’année, ce qui favorise la création et la conservation du champagne. Car tout part de là : le raisin. Champagne Salon est unique, c’est avant tout un grand vin… avec des bulles.

Malgré une reprise par le groupe familial Laurent-Perrier en 1988, la philosophie de la maison n’a pas changé depuis sa création : favoriser un très long vieillissement. Les vins, en quantité restreinte, sont ainsi gardés en cave en moyenne dix ans avant de révéler leur complexité et leur finesse.

D’ailleurs, les caves renferment des trésors : des bouteilles de presque tous les millésimes qui ont été commercialisés. Et certains sont plus marquants que d’autres, comme le millésime de 1943, réalisé uniquement par des femmes.

Pour résumer : Salon est un petit bijou caché, presque confidentiel, réalisé avec un seul cépage, le chardonnay, au cœur d’un terroir unique, la Côte des Blancs et qui dévoile un seul millésime par année.

Cuvée 2012 : un champagne d’exception !

Comme ce champagne d’exception est mis en vieillissement pendant 10 ans, le dernier né de la maison Salon est la cuvée 2012. À la dégustation, cette 44e cuvée est sublime. Les bulles subtiles, une fraicheur étonnante pour son âge et une transparence si élégante dans le verre !

Pourtant, rien n’était gagné. Souvenez-vous : en 2012, après plusieurs mois de conditions climatiques peu propices, le raisin en avait vu de toutes les couleurs. Trop mouillé, puis trop sec. Les vendanges ont malgré tout commencé le 17 septembre. Mais dans les cuves, à l’ombre des chais, c’est un petit miracle qui s’est dévoilé ! Au final, une belle acidité et une véritable longueur en bouche pour un champagne généreux et délicat.

La Maison Delamotte : une grande sœur de charme

La Maison Delamotte a été fondée à Reims en 1760 par François Delamotte, propriétaire de vignes. Avec ses plus de 250 ans d’histoire, elle est au cinquième rang des maisons de champagne par ordre d’ancienneté. Elle est historiquement liée avec la Maison Salon, même si elle est plus accessible.

C’est dans une belle demeure, qui accueille la maison depuis le XVIIIe siècle, que la Maison Delamotte est installée. Celliers, caves et bureaux sont tous réunis au même endroit. Après François, puis Alexandre, c’est Nicolas Louis Delamotte, connu sous le nom de chevalier Delamotte Barrachin, ancien chevalier de Malte, qui reprend les rennes de la maison en 1828.

Le champagne Delamotte, dont nous vous avions déjà parlé sur FreshMag, est une boisson parfaite pour de nombreuses occasions. De l’apéritif au dessert, une bouteille Delamotte saura vous ravir ! Avec une gamme de prix très accessible, ces champagnes n’en oublient pas la qualité : ils restent subtils et élégants.

Un champagne Blanc de blancs délicat !

N’hésitez pas à (vous) offrir le champagne Blanc de blancs de la maison Delamotte. Ce cent pour cent Chardonnay de la Côte des Blancs est délicat et surprenant à la dégustation. Il a une jolie robe dorée, des senteurs forales (rose, agrumes, angélique, avec une pointe de gingembre).

Maintenant que vous connaissez un peu mieux les deux maisons,

n’oubliez pas que le champagne c’est fait pour être bu :

large soif !


Plus d’informations

Maison Salon

Maison Delamotte


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

À consommer avec modération.

Crédits photos : Leif Carlsson & Viens je t’emmène – le blog

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :